Sélectionner une page

🔷 Al Idrissi,ou Charif Al Idrissi, de son nom complet Abu Abdallah Muhammad Ibn Muhammad Ibn Abdallah Ibn Idriss al-Qurtubi al-Hassani est un explorateur, géographe, botaniste et médecin arabe. Il serait né à Sebta, actuel Ceuta, vers 1100 dans une famille noble qui fait remonter sa généalogie au Prophète Mohammadﷺ, et qui serait à l’origine de la fondation de Fès au VIIIème siècle.

🔷 Il grandit en Al Andalus, où il étudia à Cordoue. A la fin de ses études, il entama une période d’itinérance voyageant dans toute l’Espagne arabe, en Europe, au  Maghreb, Egypte et jusqu’en Asie Mineure.

🔷 Il doit sa renommée à la rédaction d’un ouvrage de géographie descriptive intitulé Kitâb Nuzhat al Mushtâq :   « Livre de divertissement pour celui qui désire parcourir le monde » commandé par Roger II, roi de Sicile. Ce livre illustre et commente un grand planisphère en argent construit par Al Idrissi. Ce dernier est l’inventeur de la première carte géographique et planisphère du Monde. 

➡️ Al-Idrissi avait déjà réalisé un globe en argent de 400kg, à la demande de ce même roi. C’est suite à cela que Roger II lui réclama un livre de géographie commentant le globe.

➡️Al-Idrissi réalise une description résolument encyclopédique qui comprend aussi bien la géographie physique que les activités humaines. L’auteur décrit en détail l’Europe, l’Afrique et l’Orient. Sa connaissance du Niger, du Soudan et du Nil est remarquable pour son époque. 

➡️Al-Idrissi a soutenu la théorie de la sphéricité de la Terre.

➡️ Le livre est cité, copié, repris, et commenté dans tout le monde arabo-musulman. Mais en Occident, connu sous le nom de Dreses, il ne sera largement diffusé qu’après avoir été imprimé – en caractères arabes – à Rome, puis traduit en latin plus de 4 siècles plus tard, devenant une carte de référence pour nombre de grands explorateurs.

➡️ Al Idrissi a aussi rédigé des traités de botanique, dont ‘’Kitab al-Jami-li-Sifat Ashtat al-Nababat’’. Il collectionnait les plantes et travaillait sur les plantes médicinales, traduisant même les noms des médicaments en 6 langues.

Sources www.Alfazari.org